Je vous avouerais bien volontiers qu’il m’arrive parfois de passer un peu de temps sur les forums américains ou canadiens du bodybuilding afin d’y glaner quelques informations sur l’ambiance du moment ou sur le dernier complément alimentaire à la mode. Je profite de l’ère du temps du bodybuilding tout en remarquant que certains suppléments qui marchent bien ou moins bien finissent toujours par revenir dans le vif de la conversation. Si on en parle, c’est que ça doit donner des résultats, au moins pour certains pratiquants, sinon, on finirait par les oublier.

Tout n'est pas bon à prendre s'il n'a pas fait l'objet de recherches scientifiques sérieuses

Je me souviens encore des stérols végétaux, du smilax, du beta cyclodextrine (sic) et autres vanadium censés produire des gains musculaires gigantesques mais qui finissaient par disparaître d’eux-mêmes au bout de quelques mois ou de quelques années pour les produits ‘magiques’ les plus coriaces et les plus médiatisés. Pourtant, d’autres compléments bien connus et bien plus prometteurs sur le plan des résultats finissent eux aussi par revenir sur le devant de la scène, parmi lesquels, la créatine, la ‘whey proteine’ (petit lait ou lactosérum) ou le tribulus.

Comme vous le savez, cette drôle de plante pourrait influencer la sécrétion de testostérone chez l’homme et influencerait également la libido chez la femme selon les études qui ont été réalisées depuis maintenant quelques années. Certaines d’entre elles affirment que le tribulus permettrait de faire augmenter le taux de testostérone de 30% par l’intermédiaire de la sécrétion de l’hormone lutéine qui elle-même permet l’augmentation de l’hormone cible. D’autres études affirment que le tribulus n’a pas d’influence sur le corps alors que son usage traditionnel est justement celui d’une amélioration de la fertilité chez l’être humain. Finalement, on ne sait plus trop qui croire.

Le Tribulus associé à d'autres végétaux donne de bons résultats en général

De mon côté, j’apprécie particulièrement ce genre de complément lorsque le tribulus est associé à d’autres plantes comme le maca ou l’avena sativa. Ce genre de supplément me donne souvent un certain regain d’énergie assez bienvenu. Vous dire si cela affecte la sécrétion de la testostérone, je pense que ça dépend surtout de la sensibilité des personnes mais il faut pourtant garder à l’esprit que de prendre des extraits de plantes est loin d’être anodin, la majorité de celles qui sont consommées sur cette terre ont des effets bien réels sur le corps humain et son métabolisme. Pour ma part, je pourrais toujours affirmer que c’est assez efficace sur le long terme, au moins après le premier mois. Généralement, j’évite de dépasser les 2000 mg de tribulus par jour, ça me rendrait assez agressif et nerveux.

Quoi qu’il en soit, votre métabolisme fonctionne comme un tout, un ensemble organique complexe à plusieurs niveaux en interaction constante l’un envers l’autre. Cet organisme fonctionne sur un processus d’équilibre appelé principe Le Chatelier ou équilibre biochimique. C’est à dire que si la quantité d’une hormone augmente de façon radicale (bien plus qu’avec le tribulus ou le Longifolia par exemple), prenons la testostérone ; votre corps va chercher à compenser cette augmentation anormale en produisant beaucoup plus d’œstrogène, de cortisol et d’autres hormones catabolisantes. Cela amène naturellement aux effets secondaires souvent cités lorsque des athlètes stoppent leur prise de produits dopants : chute radicale de la sécrétion de testostérone, quantité très élevée de cortisol et d’œstrogènes, absence de libido, risque d’infertilité…

Une augmentation de la sécrétion hormonale qui reste dans les normes physiologiques normales de l'homme

Le cas d’extraits de plantes est totalement différents car ces compléments ne vous permettront pas d’atteindre des niveaux d’hormones excessifs mais ils contribueront à votre bien être en vous permettant d’atteindre des taux supérieurs à ceux qui étaient les vôtres avant la prise de compléments. Evidemment, si vous ne profitez pas de cet avantage pour soigner votre alimentation, cela ne vous servira pas à grand chose. Si vous comprenez que votre corps fonctionne comme un complexe harmonieux, vous aurez également conscience que les nutriments nécessaires à la prise de masse devront être présents pour que vous puissiez effectivement progresser : protéine, vitamines, minéraux, oligo éléments, sucres lents, graisses essentielles…

Les compléments alimentaires font partie d'un tout avec l'alimentation, le repos et l'exercice physique

La nature est bien faite et vous serez finalement récompensé de vos efforts sur le long terme en vous tenant à ces quelques conseils de bon sens. Même si je prends ponctuellement un supplément à base de Tribulus et d’autres extraits végétaux, je ne le fais jamais sans avoir précisément calibré mon régime alimentaire et l’entraînement qui va avec ces deux autres paramètres. Chaque élément est interdépendant l’un de l’autre, entraînement et alimentation, repos et récupération, exercice et stimulation physique qui demande à son tour compensation par le biais de l’alimentation et de la récupération puis apparition d’un nouveau stimulus et récupération…

Les compléments alimentaires vous aident à mieux progresser, dans les limites normales de ce que votre corps peut endurer

Si vous réfléchissez et travaillez en accord avec ce que nous venons d’évoquer, vous ne pourrez pas perdre mais si vous cherchez à aller trop vite, vous risquez fort de le regretter par la suite. Dans ce dernier cas, vos actions vous mèneront à la régression physique plus rapidement que si vous n’aviez rien fait depuis des mois. Le surentraînement est souvent la réponse à un excès d’entraînement ou à un manque de récupération ou d’alimentation. Quant à vous dire si le tribulus terrestris représentera un complément efficace et nécessaire aux progrès en terme de masse musculaire, cela dépend de chaque cas individuel. Quoi que vous fassiez, prévoyez de la faire sur le long terme, la musculation est un sport un peu ingrat mais si vous prenez le temps de faire les choses correctement et d’adopter une hygiène de vie sportive, vous en retirerez chaque année de nouvelles satisfactions.

Les protéines.com