Le Tribulus Terrestris est un végétal très répandu en Europe et qui présente des particularités intéressantes pour les sportifs de la force, pour la musculation et le bodybuilding. En effet, ce végétal fait aujourd'hui parler de lui car il stimulerait la sécrétion de l'hormone lutéine chez l'homme qui elle-même, stimule la libération de testostérone, l'hormone mâle de la force musculaire. À vrai dire, on connaît à présent plusieurs végétaux capables d'influencer la sécrétion hormonale, même s'ils sont rares. Le Tribulus Terrestris serait le plus connu d'entre eux.

Comment le Tribulus est devenu une légende du sport et de la musculation

La légende sportive qui s'est peu à peu construite autour du Tribulus Terrestris remonte aux années 1980. Des powerlifters originaires de Bulgarie avaient dominé les épreuves de powerlifting et d'haltérophilie à partir d'un extrait de Tribulus Terrestris originaire lui aussi de Bulgarie. À cette date, un nombre important de fabricants de compléments alimentaires ont commencé à s'intéresser au Tribulus bulgare alors que des expériences scientifiques ont été réalisées pour savoir si le Tribulus engendrait bien une élévation de la testostérone.

Sur le plan biochimique, le Tribulus contient certaines substances spécifiques appartenant à la famille des saponines. La protodioscine constitue l'élément végétal le plus actif du Tribulus parmi d'autres saponines comme la diosgénine ou la dioscine. Cependant, on estime que la protodioscine est responsable de l'activation du taux de testostérone chez l'homme et d'une influence sur la fertilité. En outre, le Tribulus Terrestris contient une quantité importante de bêta sitostérols, des composants végétaux qui interviennent sur la santé de la prostate.

Des études scientifiques qui constatent une élévation de la testostérone avec le Tribulus

Bien avant les exploits olympiques des haltérophiles bulgares, c'est au milieu des années 1970 que le Tribulus Terrestris a commencé à être étudié à Sofia (toujours en Bulgarie). C'est à partir de ces expériences que l'on a constaté une élévation de la testostérone par le biais de l'hormone lutéine. À partir de 250 mg de Tribulus Terrestris fournis autant à des sujets masculins que féminins, des résultats encourageants ont été démontrés. Les hommes présentaient des taux de testostérone multipliés par trois alors que les deux sexes faisaient état d'une augmentation sensible de l'hormone lutéine.

Les scientifiques ont également constaté que la prise de Tribulus Terrestris n'avait pas perturbé le système d'équilibre hormonal des deux sexes alors que les taux d'hormones étaient restés dans des proportions physiologiques normales.

Le Tribulus Terrestris pour stimuler la libido

En effet, le Tribulus a prouvé qu'il savait jouer sur la libido par le biais de mécanismes bien connus au niveau génital. Si plusieurs facteurs peuvent influencer la libido, autant physiques que psychologiques, le Tribulus Terrestris agit en facilitant la relaxation des muscles lisses dont dépend l'érection. Favorisé par l'oxyde nitrique, la relaxation et la vascularisation des vaisseaux sanguins des parties génitales et du corps caverneux plus précisément, vont être facilités pour produire des érections plus intenses, entraînant des rapports sexuels plus virils et plus durables.

Le Tribulus Terrestris peut donc être considéré comme un aphrodisiaque naturel tout à fait valable et validé par des études scientifiques sérieuses. De même, le Tribulus terrestris favroise un taux optimal d'hormone lutéinisante, une hormone précurseur de la testostérone chez l'homme, contribuant également à stimuler la libido. 

Le Tribulus Terrestris et la fertilité humaine

En effet, ce végétal bien particulier ne s'arrête pas à favoriser les exploits sportifs ou lubriques, il agit également sur la fertilité, un aspect tout aussi crucial pour l'espèce humaine et pour certains individus malchanceux en particulier.

Chez l'homme, des expériences scientifiques ont constaté que cette amélioration de la fertilité passait par une augmentation de la mobilité des spermatozoïdes, un indicateur précieux de la fertilité masculine. Des tests effectués à partir d'un dosage de 500 mg de Tribulus Terrestris administré sur une période de 2 à 3 mois permettait d'améliorer sensiblement la mobilité des spermatozoïdes chez la plupart des individus présentant des troubles génitaux de cet ordre.

Chez la femme, la prise de Tribulus Terrestris administré à un dosage de 750 mg en moyenne a permis à plus de 65% d'entre elles de retrouver un cycle menstruel qui débouchait sur une ovulation alors que ce phénomène leur faisait défaut auparavant. Des grossesses se sont même produites chez une minorité d'entre elles. Ce végétal possèderait donc également une action pro-fertilité chez les femmes, selon les expériences scientifiques réalisées.

Une conclusion sur les effets du Tribulus Terrestris

À ce jour, le Tribulus Terrestris est donc doté de vertus bienfaisantes pour l'activité sexuelle et la fertilité humaine, il permet notamment de restaurer un taux de testostérone normal chez des individus présentant une carence hormonale avérée par la médecine. Tonique efficace sur le plan athlétique, le Tribulus Terrestris est un adaptogène végétal particulièrement performant, il a tout à fait sa place parmi les autres merveilles de la nature comme le Ginseng, l'Ashwaganda, le Muira Puama, le Maca et bien d'autres encore…

www.lesproteines.com