Parmi les trois macronutriments que le corps humain utilise à chaque instant, les protéines font partie des molécules les plus complexes du vivant par la richesse et la multiplicité de leurs assemblages. Constitués de 20 acides aminés, il existe des milliers de protéines dans la nature et notre corps en compte lui aussi plusieurs centaines. En outre, chacun de ces acides aminés possède lui aussi plusieurs fonctions bien précises dans l’organisme mais ils peuvent aussi s’associer entre eux pour former d’autres acides aminés (comme la L-Carnitine) ou d’autres molécules simples (telle que la créatine). Tout comme les acides aminés, les peptides dépendent du codage instauré par le code génétique.

La structure des protéines est particulièrement complexe mais nécessaire à la vie

Au cœur des protéines, les acides aminés sont liés entre eux par ce que l’on appelle des ponts (ou liaisons) peptidiques. En effet, on considère que les protéines sont des assemblages d’acides aminés liés à partir du moment où ils dépassent la cinquantaine. En dessous, nous parlons de peptides, lesquels ont également des fonctions spécifiques. A partir des acides aminés essentiels seulement, nous pouvons déjà imaginer plus d’un millier de milliards de peptides, ce qui défie l’entendement et laisse énormément de place à la Nature pour réaliser les assemblages de matière vivante les plus extravagants.

A partir de 50 acides aminés, il s'agit d'assemblage considérés comme des protéines

Au-delà de 50 acides aminés liés, nous parlons donc de protéines. À partir de là, il n’y a pas de limites. Certains assemblages protéiques peuvent compter 60 acides aminés comme ils peuvent en compter 500, 5000 ou 20000. Au plus les protéines contiennent d’acides aminés, au plus elle se complexifient et possèdent un poids moléculaire élevé. Les protéines assurent de nombreuses fonctions dans l'organisme (enzymes, transporteurs...). Très bien… mais les peptides dans tout ça me direz-vous…

Les peptides, des groupes d’acides aminés dotés d’une ou de plusieurs fonctions précises

Les peptides sont de différentes natures. Il peut très bien s’agir des mêmes acides aminés liés entre eux comme par exemple pour la cystine, il s’agit tout simplement de deux cystéines associées. Ensuite, il peut y avoir des peptides beaucoup plus lourds, assemblés pour diverses fonctions nécessaires à notre corps. Suivant leurs tailles, on parle alors de dipeptides, de tripeptides ou de polypeptides pour les indénombrables. Les peptides vont ensuite s’assembler pour répondre à leurs fonctionnalités. Il existe par exemple des hormones peptidiques, l’hormone de croissance en fait partie ; elle compte plus de 140 peptides. Les peptides sont élaborés à tous endroits de l’organisme, par les cellules (les neurones élaborent des neuropeptides) ou les organes comme le foie, le pancréas, les reins…

Ils peuvent servir de relais, de cofacteurs, d’assemblages à des enzymes et à d’autres fonctions cellulaires et extracellulaires. Le monde des peptides est particulièrement fabuleux, tellement ils sont complexes, nombreux et en interaction les uns avec les autres ou avec la matière cellulaire et organique.

www.lesproteines.com