Tous les sports de résistance ont un commun une seule caractéristique, la force musculaire et son développement. Ensuite, suivant les pratiques sportives, la force physique peut servir à augmenter la masse par hypertrophie (bodybuilding) ou servir la performance dans le cas de la force athlétique (3 mouvements : Soulevé de terre, Développé couché et Squat) ou de l’haltérophilie (épaulé jeté, arraché). Chercheurs et pratiquants sportifs ont remarqué que 3 types de créatine favorisent la force plus spécifiquement que d’autres formes plus connues de cette molécule cousine de l’ATP, l'adénosine triphosphate.

La Kre alkalyn, une créatine monohydrate au pH modifié

La Kre Alkalyn est une créatine monohydrate dont le pH a été modifié afin d’éviter une transformation rapide en créatinine au cours de son passage dans l’estomac. La créatine est donc associée à une « base » (pH supérieur à 7) pour éviter que l’acidité stomacale réduise la quantité de créatine exploitable au moment où elle arrive au niveau des intestins (on parle donc de créatine alcaline/Alkalyn et non pas acide ou neutre). Le rendement et l'assimilation de la Kre Alkalyn sera donc supérieur à une créatine monohydrate en poudre de qualité moyenne. Cela lui permet d’être aussi efficace avec une quantité réduite de produit. Le procédé chimique permettant d’élever le pH de la créatine est un tamponnage, on parle alors de créatine tampon ou tamponnée.

La créatine Hcl, une assimilation totale pour agir sur la force musculaire

Cette nouvelle forme de créatine est associée à un hydrochlorure, une molécule connue depuis longtemps par la pharmacologie en termes d’assimilation optimale des substances qui lui sont associées. La créatine Hcl permet une assimilation intégrale de la molécule de créatine, sans perte. En effet, l’hydrochlorure permet d’assimiler totalement la créatine au moment où elle arrive dans l’estomac ; le rendement est de 100%. Les performances données par la créatine Hcl sont optimales sur la force comme constatées par les bodybuilders et powerlifters qui l’ont utilisé. La forme Hcl vous permet ensuite de réaliser quelques répétitions en plus par série, et de jouer positivement sur l'hypertrophie. Ceci, comme le ferait la forme monohydrate mais avec un rendement plus élevé pour la forme Hcl.

Créatine + NO, associer force musculaire et congestion pour hypertrophier le muscle

Une grande partie des boosters énergétiques élaborés pour favoriser la congestion musculaire en utilisant le principe de l’oxyde nitrique contiennent aussi de la créatine afin de favoriser la prise de force et de masse après l’entraînement. Lorsque la vasodilatation augmente, le métabolisme s’accélère, ce qui permet d’augmenter la prise de créatine par les muscles à l’entraînement. Créatine, L-Arginine, L-Citrulline ou bêta-alanine sont alors idéalement assimilés par la masse musculaire en plein exercice. Cette association d'ergogènes fait partie des formulations les plus performantes pour les sports de résistance. La prise de force et de puissance libérée à l’entraînement est optimale, tout comme l’hypertrophie résultant de cette association créatine + oxyde nitrique.

www.lesproteines.com